Un coup d'état militaire avait eu lieu en octobre dernier, après quoi internet fut fortement perturbé depuis le 25 octobre. Le 9 novembre déjà, un tribunal avait décidé qu'internet devait être rétabli, mais ce jugement n'est pas entré en vigueur immédiatement.

Depuis le 18 novembre, les services fonctionnent de nouveau, selon un communiqué très bref de l'agence de presse locale SUNA.

Un coup d'état militaire avait eu lieu en octobre dernier, après quoi internet fut fortement perturbé depuis le 25 octobre. Le 9 novembre déjà, un tribunal avait décidé qu'internet devait être rétabli, mais ce jugement n'est pas entré en vigueur immédiatement.Depuis le 18 novembre, les services fonctionnent de nouveau, selon un communiqué très bref de l'agence de presse locale SUNA.