Au niveau de son design, le nouveau site web site serait plus proche des applis mobiles de LinkedIn. Sur les tablettes et les smartphones, le réseau social avait plus tôt cette année déjà fait l'objet d'un important rafraîchissement. Sur le 'nouveau LinkedIn', l'accent sera davantage mis sur la ligne du temps des utilisateurs. Le réseau professionnel semble ainsi vouloir concurrencer plus nettement Facebook et Twitter. Selon Fortune, il s'agirait en outre d'une façon d'accroître son attractivité vis-à-vis d'un public plus jeune.

Chatbots

Un élément de cette transformation est constitué par l'ajout de chatbots. Ces derniers pourront être utilisés de plusieurs manières. C'est ainsi qu'un bot pourra être appelé en tant qu'assistant pendant le clavardage (chat). Si vous êtes par exemple en train de chatter avec quelqu'un à propos d'un rendez-vous, vous pourrez demander à un bot de trouver une heure appropriée dans deux agendas différents. Pour la création des chatbots, Microsoft semble être l'acteur tout trouvé.

Pour les cours en ligne, LinkedIn collaborera avec Lynda.com.

(ANP/WK)

Au niveau de son design, le nouveau site web site serait plus proche des applis mobiles de LinkedIn. Sur les tablettes et les smartphones, le réseau social avait plus tôt cette année déjà fait l'objet d'un important rafraîchissement. Sur le 'nouveau LinkedIn', l'accent sera davantage mis sur la ligne du temps des utilisateurs. Le réseau professionnel semble ainsi vouloir concurrencer plus nettement Facebook et Twitter. Selon Fortune, il s'agirait en outre d'une façon d'accroître son attractivité vis-à-vis d'un public plus jeune.ChatbotsUn élément de cette transformation est constitué par l'ajout de chatbots. Ces derniers pourront être utilisés de plusieurs manières. C'est ainsi qu'un bot pourra être appelé en tant qu'assistant pendant le clavardage (chat). Si vous êtes par exemple en train de chatter avec quelqu'un à propos d'un rendez-vous, vous pourrez demander à un bot de trouver une heure appropriée dans deux agendas différents. Pour la création des chatbots, Microsoft semble être l'acteur tout trouvé.Pour les cours en ligne, LinkedIn collaborera avec Lynda.com.(ANP/WK)