Malgré des coûts en hausse et des aéroports dans la tourmente, les voyages internationaux devraient connaître une augmentation de 11 pour cent cet été. D'après Check Point Research, cela explique le nombre important de pirates se faisant passer pour des entreprises réputées du secteur des voyages en vue de commettre des escroqueries par hameçonnage. "Les vacanciers qui recherchent des voyages, des hôtels ou des attractions en dernière minute sont sensibles aux e-mails portant sur ces thèmes. Ainsi, un e-mail frauduleux provenant soi-disant de Delta Airlines circule actuellement", indique-t-il.

Une perspective alléchante

Le secteur des voyages fait face non seulement à l'hameçonnage, mais également à une intensification des cyberattaques. Selon le Check Point Research Threat Intelligence Report, le nombre d'attaques dont a été victime le secteur a augmenté de soixante pour cent au mois de juin 2022 par rapport à l'année dernière. L'année passée, les attaques contre ce secteur ont atteint leur pic à l'été, ce qui devrait encore être le cas cette année.

"La cybersécurité est un élément souvent négligé lorsque l'on prépare des vacances. Il s'agit d'une perspective alléchante pour les pirates informatiques opportunistes qui souhaitent profiter des comportements insouciants et des appareils non protégés. Cela engendre des risques considérables pour les individus et, dans notre monde hyperconnecté, pour toutes les organisations avec lesquelles ils communiquent, y compris leur employeur", déclare Zahier Madhar, expert en sécurité chez Check Point Software Belgique.

Malgré des coûts en hausse et des aéroports dans la tourmente, les voyages internationaux devraient connaître une augmentation de 11 pour cent cet été. D'après Check Point Research, cela explique le nombre important de pirates se faisant passer pour des entreprises réputées du secteur des voyages en vue de commettre des escroqueries par hameçonnage. "Les vacanciers qui recherchent des voyages, des hôtels ou des attractions en dernière minute sont sensibles aux e-mails portant sur ces thèmes. Ainsi, un e-mail frauduleux provenant soi-disant de Delta Airlines circule actuellement", indique-t-il.Le secteur des voyages fait face non seulement à l'hameçonnage, mais également à une intensification des cyberattaques. Selon le Check Point Research Threat Intelligence Report, le nombre d'attaques dont a été victime le secteur a augmenté de soixante pour cent au mois de juin 2022 par rapport à l'année dernière. L'année passée, les attaques contre ce secteur ont atteint leur pic à l'été, ce qui devrait encore être le cas cette année."La cybersécurité est un élément souvent négligé lorsque l'on prépare des vacances. Il s'agit d'une perspective alléchante pour les pirates informatiques opportunistes qui souhaitent profiter des comportements insouciants et des appareils non protégés. Cela engendre des risques considérables pour les individus et, dans notre monde hyperconnecté, pour toutes les organisations avec lesquelles ils communiquent, y compris leur employeur", déclare Zahier Madhar, expert en sécurité chez Check Point Software Belgique.