Le robot social Jibo, une alternative à Alexa, Siri et Google Assistant, mais au look plus amical, arrêtera sous peu de fonctionner. C'est le robot qui l'annonce suite à une récente mise à jour. Les serveurs sous-jacents à cet appareil IoT seront arrêtés.

Jibo, qui avait vu le jour en tant que projet de recherche au MIT, avait comme but non seulement de collecter des données, mais aussi d'établir un lien avec son ou ses propriétaire(s) et de devenir une plate-forme de domotique. Le robot, que l'on pouvait aussi acheter dans notre pays par une voie détournée, coûtait cependant 899 dollars et était donc nettement plus cher que ses congénères tels Amazon Echo et Google Home. Il ne pouvait pas non plus capitaliser sur le réseau et les services de ces deux rivaux.

Sa fin semblait dès lors irrémédiable, et l'entreprise a revendu sa propriété intellectuelle à une société d'investissement fin de l'année dernière. Celle-ci retire à présent la fiche des serveurs, ce qui rend le robot inutilisable.

Voilà qui pourrait générer une énième leçon pour les utilisateurs de l'internet des objets (IoT) et, par extension, de la technologie du nuage. Ce type de technologie ne fonctionne en effet aussi longtemps que quelqu'un soutient financièrement les serveurs. En cas d'arrêt, c'en est définitivement terminé, ce qui s'avère d'autant plus frustrant, si l'on veut effectivement poursuivre le lien ainsi établi.