Il s'agit des magasins situés respectivement à Bruges, Gand, Louvain et Malines, ainsi que des webshops sur Mycom.be et sur basdistribution.be. Toute personne y ayant entre-temps passé une commande sera remboursée. 21 collaborateurs vont perdre leur emploi suite à ces fermetures.

La cause de cette cessation d'activité est la demande de mise en faillite de MyCom Belgique en raison des problèmes financiers que connaît la maison mère BAS Group. Aux Pays-Bas, le groupe a, la semaine dernière, introduit par conséquent une requête de sursois de paiement et ce, même si les boutiques restent provisoirement ouvertes dans ce pays. En tout, le groupe occupe 1.200 personnes.

Il s'agit des magasins situés respectivement à Bruges, Gand, Louvain et Malines, ainsi que des webshops sur Mycom.be et sur basdistribution.be. Toute personne y ayant entre-temps passé une commande sera remboursée. 21 collaborateurs vont perdre leur emploi suite à ces fermetures. La cause de cette cessation d'activité est la demande de mise en faillite de MyCom Belgique en raison des problèmes financiers que connaît la maison mère BAS Group. Aux Pays-Bas, le groupe a, la semaine dernière, introduit par conséquent une requête de sursois de paiement et ce, même si les boutiques restent provisoirement ouvertes dans ce pays. En tout, le groupe occupe 1.200 personnes.