En qualité de directeur du développement des produits, Holden était notamment le responsable final de la mise au point des taxis volants chez Uber. Il sera remplacé par Eric Allison, qui vient de Zee Aero, une startup spécialisée en voitures volantes.

Holden est considéré par les médias américains comme un fidèle serviteur du fondateur d'Uber, Travis Kalanick, qui avait été contraint de démissionner après une série de scandales et de témoignages relatifs à la mauvaise culture d'entreprise au sein d'Uber.

Depuis l'année dernière, plus de dix managers haut placés ont déjà quitté l'entreprise technologique. Précédemment déjà, des messages ont circulé pour signaler qu'Uber éprouvait de grandes difficultés à engager un nouveau directeur financier. Cette fonction est, il est vrai, vacante depuis 2015 déjà, ce qui poserait des problèmes vis-à-vis de l'entrée à la bourse envisagée par l'entreprise.