Le nombre total d'utilisateurs est encore supérieur, selon Bruxelles. C'est ainsi que toutes les nouvelles voitures en Europe embarquent le système eCall, lequel prévient automatiquement les services de secours en cas d'accident. Grâce à Galileo, ces services savent alors où la voiture se trouve précisément.

Pour Galileo, quelques dizaines de satellites tournent en orbite autour de la Terre. Le projet est pourtant très critiqué. Rien que la mise en orbite autour de la Terre de tous les satellites nécessaires revient à plus de 4 milliards d'euros. De plus, l'exploitation du réseau coûte quelque 800 millions d'euros par an. Pour les opposants, il s'agit là d'un gaspillage d'argent public.