Le tribunal régional de Braunschweig a expliqué ce report par la situation sanitaire actuelle. Les mesures imposées en Allemagne pour tenter de faire baisser le nombre de contaminations au coronavirus rendent "plus approprié" le choix d'une date ultérieure pour le procès, selon un porte-parole.

Le tribunal régional de Braunschweig a expliqué ce report par la situation sanitaire actuelle. Les mesures imposées en Allemagne pour tenter de faire baisser le nombre de contaminations au coronavirus rendent "plus approprié" le choix d'une date ultérieure pour le procès, selon un porte-parole.