Cette puce bi-coeur avec mémoire cache partagée promet un niveau de performances supérieur ainsi qu'une consommation énergétique moindre que le Xeon. Matty Bakkeren, technical manager chez Intel Benelux, en a fait une prédescription à nos collègues de Computable. Il évoque un niveau de performances supérieur de quelque 135 pour cent et une consommation énergétique inférieure de 40 pour cent."Le gain de performances dépend bien entendu de l'application utilisée." La consommation de Woodcrest est en moyenne de 65 Watts avec un pic de 80 Watts, alors que le Xeon actuel consomme de 110 à 130 Watts.Les résultats obtenus par le Woodcrest aux benchmarks figuraient, il y a quelque temps déjà, sur certains sites web techniques. "Il s'agissait encore d'exemplaires de pré-production du Woodcrest", déclare Bakkeren. Le niveau des performances des exemplaires de production est souvent plus élevé, mais Bakkeren ne le clame pas encore haut et fort. Intel entend non seulement établir une comparaison avec ses propres puces Xeon, mais il est aussi à nouveau question d'une compétition de benchmarks avec l'Opteron d'AMD. Précédemment, le producteur du Pentium et du Xeon ne pouvait pas vraiment se le permettre.Au cours de cette année, Intel va introduire son architecture Core dans toutes ses gammes de produits. "Après Woodcrest, il y aura Conroe pour les ordinateurs de bureau et, fin de l'année, Merom pour les portables", indique Bakkeren, "et une puce quadri-coeur est prévue pour bientôt, aux environs de la Noël." Il s'agira cependant de l'annonce, parce que son lancement réel, Bakkeren l'estime au premier trimestre de 2007.

Cette puce bi-coeur avec mémoire cache partagée promet un niveau de performances supérieur ainsi qu'une consommation énergétique moindre que le Xeon. Matty Bakkeren, technical manager chez Intel Benelux, en a fait une prédescription à nos collègues de Computable. Il évoque un niveau de performances supérieur de quelque 135 pour cent et une consommation énergétique inférieure de 40 pour cent."Le gain de performances dépend bien entendu de l'application utilisée." La consommation de Woodcrest est en moyenne de 65 Watts avec un pic de 80 Watts, alors que le Xeon actuel consomme de 110 à 130 Watts.Les résultats obtenus par le Woodcrest aux benchmarks figuraient, il y a quelque temps déjà, sur certains sites web techniques. "Il s'agissait encore d'exemplaires de pré-production du Woodcrest", déclare Bakkeren. Le niveau des performances des exemplaires de production est souvent plus élevé, mais Bakkeren ne le clame pas encore haut et fort. Intel entend non seulement établir une comparaison avec ses propres puces Xeon, mais il est aussi à nouveau question d'une compétition de benchmarks avec l'Opteron d'AMD. Précédemment, le producteur du Pentium et du Xeon ne pouvait pas vraiment se le permettre.Au cours de cette année, Intel va introduire son architecture Core dans toutes ses gammes de produits. "Après Woodcrest, il y aura Conroe pour les ordinateurs de bureau et, fin de l'année, Merom pour les portables", indique Bakkeren, "et une puce quadri-coeur est prévue pour bientôt, aux environs de la Noël." Il s'agira cependant de l'annonce, parce que son lancement réel, Bakkeren l'estime au premier trimestre de 2007.