Le Play Store toujours vulnérable au malware

11/01/19 à 10:54 - Mise à jour à 10:52

Source: Datanews

Des applis contenant du malware continuent de tourmenter Android. Dans un cas, on a même découvert une nouvelle famille de maliciels, qui avait été installée à des millions de reprises dans le Play Store au moyen de ce genre d'applis.

Le Play Store toujours vulnérable au malware

© Trend Micro

Le malware, que son découvreur Trend Micro a lui-même baptisé AndroidOS_HiddenAD, continue de présenter des publicités toutes les 15 à 30 minutes aux utilisateurs, mais s'est entre-temps dissimulé, ce qui fait qu'il est bien malaisé d'extirper l'appli du Play Store.

Trend Micro a découvert en tout 85 applis, généralement camouflées en jeux ou applis fonctionnant comme une télécommande. Mais une fois téléchargées et installées, elles affichent essentiellement des publicités sur toute la surface de l'écran. L'appli proprement dite ne fonctionne alors plus ou à peine. Dans de nombreux cas, l'appli semble même avoir complètement disparu, bien qu'elle reste active en toile de fond, pour remplir régulièrement l'écran d'annonces publicitaires.

La bonne nouvelle, c'est que le malware ne semble ni voler de données ni causer d'autres dommages graves, mais un téléphone qui est toute la journée durant submergé de publicité, n'est à tout le moins pas agréable à utiliser.

Cette découverte n'est pas une bonne nouvelle pour Google. Le malware sur Android est surtout amené par des applis téléchargées illégalement en dehors du Play Store, mais dans ce cas, le maliciel provient de ce dernier, où les applis suspectes ont déjà été téléchargées à quelque neuf millions de reprises. Google les a à présent retirées, mais le fait qu'on les retrouve dans ce canal officiel, démontre bien qu'au bout de dix ans, Android ne contrôle encore et toujours pas suffisamment les applis mal intentionnées.

Nos partenaires