BriansClub, un site qui négocie les données de cartes de crédit et bancaires piratées, a été lui-même la proie de hackers. Des personnes mal intentionnées pouvaient acheter sur ce site web pour un prix dérisoire les données de cartes de paiement volées, qu'ils réutilisaient ensuite à des fins de fraude. En août, le site BriansClub a cependant été piraté par des assaillants anonymes. Les données dérobées, concernant quelque 26 millions de cartes de crédit, ont été remises aux banques par les agresseurs, afin que les cartes correspondantes puissent être bloquées.

"Plus de 78 pour cent du commerce de cartes volées est l'affaire d'une douzaine de plates-formes se trouvant dans le web clandestin. Une fuite de cette envergure impactera à coup sûr à court terme ce marché noir", déclare Andrei Barysevich, CEO de Gemini Advisory, au site technologique KrebsOnSecurity, qui a découvert l'attaque. Selon Gemini Advisory, qui tente de contrôler le marché noir des données de cartes bancaires, BriansClub existe depuis plusieurs années déjà. Le site vend notamment des 'dumps', des séries de zéros et de uns qui peuvent être insérés sur des cartes magnétiques. Avec ces cartes, il est ensuite possible d'effectuer des achats avec l'argent d'autrui. Le site aurait récolté pour quelque 126 millions de dollars en bitcoins depuis 2015. La base de données dérobée a été remise aux banques, ce qui fait qu'elle est à présent inutilisable.