BBC News révèle que plusieurs parlementaires ont exprimé leurs préoccupations à propos de l'utilisation de TikTok par le Parlement britannique. Ils veulent que le service vidéo démontre d'abord qu'aucune donnée n'est transférée en Chine par le biais de l'appli TikTok. Un porte-parole du Parlement britannique annonce que le compte a été fermé et que les messages qui y avaient été précédemment placés, ont été supprimés.

TikTok juge décevante la décision britannique. L'entreprise, qui appartient à la firme chinoise ByteDance, déclare dans un communiqué vouloir s'entretenir avec les parlementaires britanniques, afin de mettre fin à leurs préoccupations. La (brève) présence du Parlement britannique sur TikTok avait valeur de test pour informer le jeune public sur l'actualité politique pertinente.

En collaboration avec Dutch IT-channel.

BBC News révèle que plusieurs parlementaires ont exprimé leurs préoccupations à propos de l'utilisation de TikTok par le Parlement britannique. Ils veulent que le service vidéo démontre d'abord qu'aucune donnée n'est transférée en Chine par le biais de l'appli TikTok. Un porte-parole du Parlement britannique annonce que le compte a été fermé et que les messages qui y avaient été précédemment placés, ont été supprimés.TikTok juge décevante la décision britannique. L'entreprise, qui appartient à la firme chinoise ByteDance, déclare dans un communiqué vouloir s'entretenir avec les parlementaires britanniques, afin de mettre fin à leurs préoccupations. La (brève) présence du Parlement britannique sur TikTok avait valeur de test pour informer le jeune public sur l'actualité politique pertinente.En collaboration avec Dutch IT-channel.