Jugez-en plutôt: processeur Qualcomm Snapdragon 820, Android 6.0, 4 Go de RAM, appareil photo ultrasophistiqué de 16 MP de Sony, port USB-C et batterie de 3.000 mAh supportant Quick Charge 3.0. Et non, nous ne parlons pas ici du Galaxy S7 de Samsung ou du LG G5, mais bien du nouveau top-modèle de 5,15 pouces de Xiaomi. De plus cet appareil ne coûte pas 700 euros, mais la moitié.

Xiaomi a réellement rencontré les attentes très élevées dans le domaine avec son produit-phare à Barcelone, où l'entreprise a tenu l'appareil sur les fonts baptismaux. Au niveau du look, le Mi 5 a du reste aussi tout d'un appareil premium. Ajoutons tout de même que pour le design, Xiaomi s'est fortement inspirée des Galaxy Note 5 et Galaxy S7. Avec ses bords arrondis à l'arrière et sa finition en métal et verre, l'on pourrait d'ailleurs s'y méprendre.

Le Mi 5 de Xiaomi sera lancé en trois versions. Le modèle le plus cher aura une face arrière en céramique et coûtera quelque 370 euros. Il disposera d'une mémoire interne de 128 Go et d'un processeur Snapdragon 820 cadencé à 2,15 GHz.

Le milieu de gamme disposera aussi de cette puce et d'une mémoire interne de 64 Go. Quant à la variante de base, elle sera équipée d'un processeur cadencé à 1,8 GHz et disposera d'une mémoire interne de 32 Go. Dans un premier temps, le Mi 5 sera lancé en Chine et en Inde, mais il n'est pas exclu qu'il soit aussi introduit dans les pays occidentaux.

E-commerce

Ces dernières années, Xiaomi a crû de manière explosive sur son marché, mais aussi dans des pays comme l'Inde. L'entreprise vend ses appareil quasi exclusivement en ligne et ne prend qu'une marge très faible car elle entend surtout gagner de l'argent avec ses services d'e-commerce.

La plate-forme d'e-commerce de Xiaomi est accessible via l'interface MIUI 7 que l'entreprise a conçu via Android. L'année dernière, l'entreprise a écoulé 70 millions d'appareils, c'est-à-dire moins que les 100 millions qu'elle visait. Cela est dû à la forte progression des concurrents tels Lenovo et Huawei.

Jugez-en plutôt: processeur Qualcomm Snapdragon 820, Android 6.0, 4 Go de RAM, appareil photo ultrasophistiqué de 16 MP de Sony, port USB-C et batterie de 3.000 mAh supportant Quick Charge 3.0. Et non, nous ne parlons pas ici du Galaxy S7 de Samsung ou du LG G5, mais bien du nouveau top-modèle de 5,15 pouces de Xiaomi. De plus cet appareil ne coûte pas 700 euros, mais la moitié. Xiaomi a réellement rencontré les attentes très élevées dans le domaine avec son produit-phare à Barcelone, où l'entreprise a tenu l'appareil sur les fonts baptismaux. Au niveau du look, le Mi 5 a du reste aussi tout d'un appareil premium. Ajoutons tout de même que pour le design, Xiaomi s'est fortement inspirée des Galaxy Note 5 et Galaxy S7. Avec ses bords arrondis à l'arrière et sa finition en métal et verre, l'on pourrait d'ailleurs s'y méprendre. Le Mi 5 de Xiaomi sera lancé en trois versions. Le modèle le plus cher aura une face arrière en céramique et coûtera quelque 370 euros. Il disposera d'une mémoire interne de 128 Go et d'un processeur Snapdragon 820 cadencé à 2,15 GHz. Le milieu de gamme disposera aussi de cette puce et d'une mémoire interne de 64 Go. Quant à la variante de base, elle sera équipée d'un processeur cadencé à 1,8 GHz et disposera d'une mémoire interne de 32 Go. Dans un premier temps, le Mi 5 sera lancé en Chine et en Inde, mais il n'est pas exclu qu'il soit aussi introduit dans les pays occidentaux. E-commerce Ces dernières années, Xiaomi a crû de manière explosive sur son marché, mais aussi dans des pays comme l'Inde. L'entreprise vend ses appareil quasi exclusivement en ligne et ne prend qu'une marge très faible car elle entend surtout gagner de l'argent avec ses services d'e-commerce. La plate-forme d'e-commerce de Xiaomi est accessible via l'interface MIUI 7 que l'entreprise a conçu via Android. L'année dernière, l'entreprise a écoulé 70 millions d'appareils, c'est-à-dire moins que les 100 millions qu'elle visait. Cela est dû à la forte progression des concurrents tels Lenovo et Huawei.