200 millions: voilà la quantité de smartphones vendus par Huawei en 2018, dont 16 millions de P20 et de P20 Pro. C'est tout récemment que le fabricant en a exhibé les successeurs, à savoir le P30 et le P30 Pro. La série P est depuis des années déjà la gamme, avec laquelle le fabricant de smartphones Huawei entend se distinguer sur le plan de l'innovation en matière de design et d'appareil photo. Tel est de nouveau le cas avec l'introduction de la série P30, mais cette fois, l'accent est mis très, très nettement sur l'appareil photo - et évidemment surtout sur celui du modèle Pro. "Rewriting camera industry standards" (redéfinir les normes industrielles de l'appareil photo) comme le titre le fabricant: c'est peut-être quelque peu exagéré, mais il n'empêche que nous avons quand même été assez impressionnés après une brève première rencontre avec l'appareil. Le résultat de ce système d'appareil photo, c'est qu'on obtient davantage de personnes sur les prises de vue et qu'on peut effectuer du zoom avant de façon nettement approfondie.

© KVdS

Quatre objectifs

Le P30 Pro est équipé à l'arrière de quatre objectifs Leica: un de 40 méga-pixels de type super-spectral (27 mm, f/1.6 et stabilisation optique de l'image), un grand angle de 20 méga-pixels (16 mm, pour un angle supérieur à 120 degrés), un optique 5x (8 méga-pixels) et un TOF mesurant la profondeur de champ. Huawei se passe ainsi de nouveau d'un viseur blanc/noir séparé. Le résultat de ce système d'appareil photo, c'est qu'on obtient plus de personnes sur les photos (par exemple une photo de groupe avec l'objectif grand angle) et que l'on peut effectuer du zoom avant de manière nettement plus profonde (5x optique, 10x hybride, 50x numérique). Huawei y arrive en utilisant un système de zoom de type périscopique: on le voit aussi évidemment à l'appareil photo carré plutôt que rond. En façade, on trouve encore un appareil à selfies de 32 méga-pixels.

Valeur ISO particulièrement élevée

Le P20 Pro était avec une valeur ISO pouvant aller jusqu'à 102.400 le premier smartphone à offrir sur le plan de la sensibilité lumineuse les mêmes spécifications que l'appareil photo reflex à miroir Canon Mark 5 par exemple. Mais avec le P30 Pro, cette valeur ISO atteint un époustouflant 409.600. Cela, en combinaison avec un filtre couleurs RYYB au lieu d'un filtre RGB traditionnel, permet de faire entrer beaucoup plus de lumière dans l'appareil photo. Et cela a même des airs d'extrême, comme nous l'a démontré une démo dans un local complètement obscurci.

Sur la photo ci-après, on voit comment je saisis un P30 Pro avec à l'écran la prise de vue que je viens de faire dans ce local sombre. Devant moi se tenait un homme face à un poster faisant toute la largeur de la pièce: mes yeux ne le voyaient pas, ni du reste les appareils photo des deux smartphones que j'avais emportés. Mais le P30 Pro, lui, transforme comme par magie tout le décor avec une netteté acceptable: photographié à la main du reste, sans support.

A l'écran de ce P30 Pro, on voit l'homme qui se trouve devant moi, mais que je ne peux voir dans le local sombre. © KVdS

Plus intelligent

A propos des autres fonctions de l'appareil photo - moins importantes -, nous ne nous étendrons pas trop, mais nous souhaitons quand même encore signaler que le système de stabilisation de l'image AI a été sensiblement amélioré, notamment aussi pour le 'mode nocturne'. Pour les photos de type portrait dans des conditions lumineuses difficiles par exemple, l'intelligence artificielle (AI) garantit aussi de meilleurs résultats. L'appareil photo 'comprend' encore mieux ce qu'on voit exactement à l'écran et il y adapte les réglages: telle est en quelque sorte l'idée. L'objectif TOF, qui mesure la profondeur de champ - et qui ne fonctionne pas comme un scanner laser - permet de créer des effets 'bokeh' nettement plus réalistes: du flou artistique est ajouté par couches en fonction de la profondeur mesurée. Une bonne nouvelle pour les 'vloggueurs', car la stabilisation optique de l'image est aussi ajoutée en mode vidéo.

© KVdS

Mise à niveau des spécifications à quasiment tous les niveaux

Le P30 Pro est disponible en cinq couleurs, dont quatre à coup sûr en Belgique: Black, Breathing Crystal, Aurora et Amber Sunrise. L'écran a été encore agrandi: 6,47" dans la version Pro contre 6,1" pour le P30 normal, qui doit aussi renoncer à certaines autres caractéristiques techniques afin de réduire son prix. Le design OLED incurvé avec la partie arrière en verre incurvée également, c'est une première pour un appareil P. La batterie (4.200 mAh) suffit pour 2 journées d'utilisation. La fonction SuperCharge de 40 Watts recharge ultra-rapidement le P30 Pro. De plus, un chargeur rapide sans fil est également disponible. L'appareil tourne sur le jeu de puces Kirin 980 annoncé lors d'IFA. Quant au scanner d'empreintes digitales, il se trouve dans l'écran.

Prix et version

Les smartphones seront disponibles dans notre pays à partir du 29 mars aux prix conseillés de 749 euros (P30), 999 euros (P30 Pro à 8 Go de RAM et 128 Go d'espace de stockage) et 1.049 euros pour le top-modèle absolu: le P30 Pro à 8 Go de RAM et 256 Go d'espace de stockage. Les clients de la première heure recevront par ailleurs d'origine un haut-parleur Sonos One. Avec le P30 Pro, ils auront en outre droit à un chargeur sans fil.