70,6 millions de PC ont été vendus durant le dernier trimestre de 2019, soit 2,3 pour cent en plus que durant la même période de 2018. Pour l'année complète, il est question de 261 millions de PC, en hausse de 0,6 pour cent. Il s'agit là d'un bon résultat compte tenu du marché en perte de vitesse ces dernières années.

Ces données émanent de l'analyste de marché Gartner, qui attribue surtout la croissance à la mise à niveau vers Windows 10. Le système d'exploitation existe certes depuis quelques années déjà, mais l'interruption du support de Windows 7 plus tôt cette semaine a provoqué une vague de mises à niveau au cours de l'année écoulée.

"Nous nous attendons à ce que cette progression se poursuive cette année, même après l'arrêt du support de Windows 7, étant donné que beaucoup d'entreprises dans des zones émergentes comme la Chine, l'Eurasie et certains pays en Asie/Pacifique n'ont pas encore mis à niveau", explique Mikako Kitagawa, senior chief analist chez Gartner.

L'entreprise annonce en outre que cette croissance est surtout due au marché professionnel. Un climat économique stable aux Etats-Unis en combinaison avec l'arrêt du support de Windows 7 et avec le marché des PME qui effectue traditionnellement encore des investissements en fin d'année, génère ces résultats trimestriels intéressants.

EMEA

Pour la zone EMEA (Europe, Moyen-Orient et Afrique), la progression a été de 3,6 pour cent au quatrième trimestre, ce qui a représenté 21 millions de machines. Gartner fait observer que pas mal d'achats ont été retardés en raison de l'impact attendu du Brexit, mais que le marché croît quand même en raison des mises à niveau vers Windows 10.

Lenovo en tête, Dell en hausse

. © Gartner

Lenovo est de nouveau le numéro un du marché et disposait le trimestre dernier d'une part de marché de 24,8 pour cent (24,1 pour cent sur une base annuelle). L'entreprise est suivie de près par HP Inc (22,8 pour cent au quatrième trimestre et 22,2 pour cent sur une base annuelle) et par Dell (17,2 pour cent au quatrième trimestre et 16,8 pour cent sur une base annuelle). Ce top trois prend du reste le large avec une part de marché conjointe de 65 pour cent contre 61 pour cent l'année précédente. Le top six est complété par Apple, Asus et Acer.

Au quatrième trimestre, c'est surtout Dell qui a progressé. Le fabricant texan d'ordinateurs a crû de 12,1 pour cent et est donc l'entreprise à la progression la plus forte. Sur une base annuelle, c'est principalement Lenovo qui s'est distinguée avec une croissance de 8,1 pour cent. HP Inc et Dell ont progressé respectivement de 3,0 et de 5,1 pour cent. Les autres acteurs du top six ont connu de légers reculs.

70,6 millions de PC ont été vendus durant le dernier trimestre de 2019, soit 2,3 pour cent en plus que durant la même période de 2018. Pour l'année complète, il est question de 261 millions de PC, en hausse de 0,6 pour cent. Il s'agit là d'un bon résultat compte tenu du marché en perte de vitesse ces dernières années.Ces données émanent de l'analyste de marché Gartner, qui attribue surtout la croissance à la mise à niveau vers Windows 10. Le système d'exploitation existe certes depuis quelques années déjà, mais l'interruption du support de Windows 7 plus tôt cette semaine a provoqué une vague de mises à niveau au cours de l'année écoulée."Nous nous attendons à ce que cette progression se poursuive cette année, même après l'arrêt du support de Windows 7, étant donné que beaucoup d'entreprises dans des zones émergentes comme la Chine, l'Eurasie et certains pays en Asie/Pacifique n'ont pas encore mis à niveau", explique Mikako Kitagawa, senior chief analist chez Gartner.L'entreprise annonce en outre que cette croissance est surtout due au marché professionnel. Un climat économique stable aux Etats-Unis en combinaison avec l'arrêt du support de Windows 7 et avec le marché des PME qui effectue traditionnellement encore des investissements en fin d'année, génère ces résultats trimestriels intéressants.EMEAPour la zone EMEA (Europe, Moyen-Orient et Afrique), la progression a été de 3,6 pour cent au quatrième trimestre, ce qui a représenté 21 millions de machines. Gartner fait observer que pas mal d'achats ont été retardés en raison de l'impact attendu du Brexit, mais que le marché croît quand même en raison des mises à niveau vers Windows 10.Lenovo en tête, Dell en hausseLenovo est de nouveau le numéro un du marché et disposait le trimestre dernier d'une part de marché de 24,8 pour cent (24,1 pour cent sur une base annuelle). L'entreprise est suivie de près par HP Inc (22,8 pour cent au quatrième trimestre et 22,2 pour cent sur une base annuelle) et par Dell (17,2 pour cent au quatrième trimestre et 16,8 pour cent sur une base annuelle). Ce top trois prend du reste le large avec une part de marché conjointe de 65 pour cent contre 61 pour cent l'année précédente. Le top six est complété par Apple, Asus et Acer.Au quatrième trimestre, c'est surtout Dell qui a progressé. Le fabricant texan d'ordinateurs a crû de 12,1 pour cent et est donc l'entreprise à la progression la plus forte. Sur une base annuelle, c'est principalement Lenovo qui s'est distinguée avec une croissance de 8,1 pour cent. HP Inc et Dell ont progressé respectivement de 3,0 et de 5,1 pour cent. Les autres acteurs du top six ont connu de légers reculs.