En volumes, cela signifie qu'au quatrième trimestre, l'on a vendu 71,9 millions de systèmes. "Et cela comprend les appareils écoulés lors du mois des fêtes, à savoir décembre", affirme IDC.

Image comparable

Les chiffres d'IDC sont dramatiques, mais d'autres cabinets aussi observent une forte régression de la demande. Sur base d'une autre méthode de mesure, Gartner notamment cite un recul de 8,3 pour cent au quatrième trimestre. Les deux cabinets comparent le marché avec la situation de l'année précédente.

Causes

Les utilisateurs accordent manifestement moins d'intérêt aux PC, du fait qu'ils peuvent parfaitement s'en tirer avec les smartphones et les tablettes. Cela vaut principalement pour les consommateurs et les utilisateurs privés. Sur le plan professionnel, le PC est encore et toujours la machine de travail par excellence. Les analystes prétendent qu'il en sera ainsi pendant quelque temps encore, surtout du fait qu'à présent, les entreprises achèteront du nouveau matériel pour permettre à leurs employés de travailler avec Windows 10.

L'exception Apple

Seule Apple a vu ses ventes grimper au quatrième trimestre par rapport au trimestre correspondant de l'année précédente. Chez Apple, il est question d'une croissance de 6 pour cent. Par contre, c'est Acer qui perd le plus avec une diminution de 18 pour cent.

Source: Automatiseringgids