Swift est le langage de programmation permettant de créer très facilement des applis pour iOS et OS X. Le software peut à présent être téléchargé via GitHub et sur Swift.org et tourne sur les machines Linux. Apple elle-même ne va pas adapter l'outil pour une utilisation sur d'autres plates-formes, mais les développeurs sont eux libres de le porter vers Windows ou Android par exemple.

Le progiciel comprend entre autres un compilateur, un dévermineur (debugger), l'environnement command-line REPL et plusieurs bibliothèques de codes. Le Swift Package Manager récemment ajouté, point de ralliement pour le module Swift, est aussi disponible pour des projets open source.

Selon Craig Frederighi, senior VP Software Engineering, le développement ultérieur de Swift par Apple se déroulera également via GitHub. "Lorsqu'on procédera à des adaptations au langage, en ce compris les préparatifs de Swift 3.0, cela se fera entièrement dans le domaine public", affirme Frederighi dans une interview accordée à Ars Technica. Sur Swift.org, l'on trouvera en outre toutes sortes de dispositifs et d'outils de communication, comme les développeurs y sont habitués et peuvent attendre d'un projet open source.

Apple est en général une entreprise très fermée. Ce n'est pourtant pas la première fois que la firme met des projets à disposition dans le domaine open source. Le Research Kit pour la collecte de données médicales est par exemple open source, tout comme le moteur du navigateur Safari (WebKit). En juin déjà durant la Worldwide Developer Conference, Apple avait annoncé que Swift allait devenir open source.

En collaboration avec Automatiseringgids.

Swift est le langage de programmation permettant de créer très facilement des applis pour iOS et OS X. Le software peut à présent être téléchargé via GitHub et sur Swift.org et tourne sur les machines Linux. Apple elle-même ne va pas adapter l'outil pour une utilisation sur d'autres plates-formes, mais les développeurs sont eux libres de le porter vers Windows ou Android par exemple.Le progiciel comprend entre autres un compilateur, un dévermineur (debugger), l'environnement command-line REPL et plusieurs bibliothèques de codes. Le Swift Package Manager récemment ajouté, point de ralliement pour le module Swift, est aussi disponible pour des projets open source.Selon Craig Frederighi, senior VP Software Engineering, le développement ultérieur de Swift par Apple se déroulera également via GitHub. "Lorsqu'on procédera à des adaptations au langage, en ce compris les préparatifs de Swift 3.0, cela se fera entièrement dans le domaine public", affirme Frederighi dans une interview accordée à Ars Technica. Sur Swift.org, l'on trouvera en outre toutes sortes de dispositifs et d'outils de communication, comme les développeurs y sont habitués et peuvent attendre d'un projet open source.Apple est en général une entreprise très fermée. Ce n'est pourtant pas la première fois que la firme met des projets à disposition dans le domaine open source. Le Research Kit pour la collecte de données médicales est par exemple open source, tout comme le moteur du navigateur Safari (WebKit). En juin déjà durant la Worldwide Developer Conference, Apple avait annoncé que Swift allait devenir open source. En collaboration avec Automatiseringgids.