Si vous achetez un lave-linge, un PC ou une TV dans un magasin physique, vous pouvez y rentrer tout simplement votre ancien appareil, afin qu'il soit recyclé via Recupel. Les boutiques web ont en principe la même obligation légale, mais dans la pratique, cela ne se passe pas toujours aussi souplement.

"L'obligation d'acceptation des anciens appareils vaut aussi pour les magasins web, mais elle n'est pas systématiquement appliquée. Conjointement avec Safeshops, nous effectuons un pas dans la bonne direction dans la mesure où chaque boutique web affichant le label Safeshops est tenue de le faire et contrôlée par voie de (re)certification", déclare Peter Sabbe, CEO de Recupel.

Safeshops, un label de qualité pour les boutiques web, se propose d'informer ses membres et d'attirer leur attention sur leurs obligations. Et c'est bien nécessaire car selon Recupel, 39 pour cent de tous les appareils sur le marché sont aujourd'hui collectés. D'ici 2019, l'objectif est d'atteindre les 65 pour cent dans toute l'Europe.

Si vous achetez un lave-linge, un PC ou une TV dans un magasin physique, vous pouvez y rentrer tout simplement votre ancien appareil, afin qu'il soit recyclé via Recupel. Les boutiques web ont en principe la même obligation légale, mais dans la pratique, cela ne se passe pas toujours aussi souplement."L'obligation d'acceptation des anciens appareils vaut aussi pour les magasins web, mais elle n'est pas systématiquement appliquée. Conjointement avec Safeshops, nous effectuons un pas dans la bonne direction dans la mesure où chaque boutique web affichant le label Safeshops est tenue de le faire et contrôlée par voie de (re)certification", déclare Peter Sabbe, CEO de Recupel. Safeshops, un label de qualité pour les boutiques web, se propose d'informer ses membres et d'attirer leur attention sur leurs obligations. Et c'est bien nécessaire car selon Recupel, 39 pour cent de tous les appareils sur le marché sont aujourd'hui collectés. D'ici 2019, l'objectif est d'atteindre les 65 pour cent dans toute l'Europe.