Le Kirin 980 SoC d'Huawei se focalise davantage encore sur l'AI

03/09/18 à 12:14 - Mise à jour à 12:14

Source: Datanews

Lors du salon IFA de Berlin, Huawei a introduit son tout nouveau système sur une puce ('system-on-a-chip'), conçu pour traiter encore plus de saisies de données à destination de l'intelligence artificielle. Il sera utilisé dans le nouveau smartphone Mate.

Le Kirin 980 SoC d'Huawei se focalise davantage encore sur l'AI

Le Kirin 980 SoC © .

Le Kirin 980 est le successeur du Kirin 970 lancé l'année dernière. Il ne s'agit pas uniquement d'un processeur, mais bien d'un 'system-on-a-chip', une combinaison intégrée d'un CPU, d'un GPU et d'un double NPU (Neural Processing Unit). Selon Huawei, ce dernier doit permettre des expériences AI enrichissantes, sans devoir faire passer toutes les données par le nuage.

Ce dernier point n'est pas anodin dans la mesure où pour identifier par exemple des objets sur une photo, un processeur doit pouvoir traiter rapidement beaucoup d'images. Dans le cas du Kirin 980, il est question de 4.600 images par seconde.

Le traitement graphique est assuré par une puce Mali-G76 aux performances de 46 pour cent supérieures à celles de la précédente, mais qui s'avère aussi jusqu'à 178 pour cent plus efficiente sur le plan énergétique. Le CPU, de type octa-coeur, dispose de deux processeurs Cortex A76, de deux processeurs Cortex A76 et de quatre coeurs Cortex A55. Les deux premières paires contribuent respectivement à des performances élevées et de plus longue durée. Quant aux quatre coeurs A55, ils sont chargés de prendre en charge des tâches moins intensives, ce qui devrait réduire la consommation de la batterie.

En même temps que ce lancement, Huawei a également dévoilé le Kirin 980 qui sera intégré à la nouvelle série Mate. Il sera lancé le 16 octobre.

Nos partenaires