L'entreprise japonaise va payer 67,50 euros en liquide par action du groupe germano-britannique, soit 20% de plus que le cours de clôture vendredi, dans le cadre de cette transaction approuvée par les directoires des deux entreprises, selon un communiqué.

L'entreprise japonaise va payer 67,50 euros en liquide par action du groupe germano-britannique, soit 20% de plus que le cours de clôture vendredi, dans le cadre de cette transaction approuvée par les directoires des deux entreprises, selon un communiqué.