Dans le domaine des copieurs, le fabricant Ricoh possède une part de quasiment 40 pour cent du marché belgo-luxembourgeois. Et son chiffre d'affaires a crû de 8,7 pour cent. La filiale Belux fait ainsi nettement mieux que la moyenne européenne du groupe.

Une année 'grand cru', dit-on chez Ricoh Group Belux (la dénomination commune des activités de Ricoh et NRG/Nashuatec). Le chiffre d'affaires s'est établi à 157,2 millions d'euros, en hausse de 8,7 pour cent par rapport à 2006. Le bénéfice brut a atteint de son côté le 'chiffre record' de 9 millions d'euros. Au niveau des copieurs, Ricoh Belux détient aujourd'hui 39,3 pour cent du marché.

Tout cela est à mettre sur le compte de la demande d'imprimantes couleurs, de la croissance des divisions 'outsourcing' et 'document solutions' et, à ne pas négliger, des contrats juteux signés notamment avec l'Union européenne et le groupe Volkswagen.

La filiale Belux fait donc mieux que la moyenne européenne, où le chiffre d'affaires a augmenté de 3,9 pour cent. La part de marché des copieurs est également supérieure à la moyenne européenne qui est de 26,2 pour cent.

Dans le domaine des copieurs, le fabricant Ricoh possède une part de quasiment 40 pour cent du marché belgo-luxembourgeois. Et son chiffre d'affaires a crû de 8,7 pour cent. La filiale Belux fait ainsi nettement mieux que la moyenne européenne du groupe. Une année 'grand cru', dit-on chez Ricoh Group Belux (la dénomination commune des activités de Ricoh et NRG/Nashuatec). Le chiffre d'affaires s'est établi à 157,2 millions d'euros, en hausse de 8,7 pour cent par rapport à 2006. Le bénéfice brut a atteint de son côté le 'chiffre record' de 9 millions d'euros. Au niveau des copieurs, Ricoh Belux détient aujourd'hui 39,3 pour cent du marché. Tout cela est à mettre sur le compte de la demande d'imprimantes couleurs, de la croissance des divisions 'outsourcing' et 'document solutions' et, à ne pas négliger, des contrats juteux signés notamment avec l'Union européenne et le groupe Volkswagen. La filiale Belux fait donc mieux que la moyenne européenne, où le chiffre d'affaires a augmenté de 3,9 pour cent. La part de marché des copieurs est également supérieure à la moyenne européenne qui est de 26,2 pour cent.