L'objectif est de soutenir le futur développement de Voodoo, notamment par des fusions et des rachats, apprend-on. GBL investira 266 millions d'euros, principalement par le truchement d'actions privilégiées à hauteur (après investissement) d'1,7 milliard d'euros représentant une participation de 16 pour cent.

La participation dans Voodoo s'inscrit dans la stratégie de GBL d'être davantage présent sur le marché technologique européen. On s'attend à ce que la transaction soit entérinée au cours du troisième trimestre.

5 milliards de téléchargements

Voodoo a été fondée en 2013, avant d'évoluer pour devenir l'un des principaux acteurs dans le segment des jeux mobiles (entre autres avec Helix Jump et Aquapark) avec plus de 5 milliards de téléchargements et 300 millions d'utilisateurs actifs par mois.

GBL vient par ailleurs aussi de faire connaître ses résultats du deuxième trimestre. La valeur active nette du groupe a crû de quasiment un tiers à 23,1 milliards d'euros. La plupart des entreprises auxquelles participe GBL, ont confirmé, voire revu à la hausse leurs attentes pour l'année fiscale en cours. 'Le redressement au niveau de notre portefeuille a exercé une influence positive sur notre bénéfice en espèces du premier semestre, qui a progressé de 10 pour cent à 427 millions d'euros. Le résultat net consolidé a, lui, régressé de 13 pour cent à 335 millions d'euros durant cette période', a annoncé le groupe.

L'objectif est de soutenir le futur développement de Voodoo, notamment par des fusions et des rachats, apprend-on. GBL investira 266 millions d'euros, principalement par le truchement d'actions privilégiées à hauteur (après investissement) d'1,7 milliard d'euros représentant une participation de 16 pour cent.La participation dans Voodoo s'inscrit dans la stratégie de GBL d'être davantage présent sur le marché technologique européen. On s'attend à ce que la transaction soit entérinée au cours du troisième trimestre.Voodoo a été fondée en 2013, avant d'évoluer pour devenir l'un des principaux acteurs dans le segment des jeux mobiles (entre autres avec Helix Jump et Aquapark) avec plus de 5 milliards de téléchargements et 300 millions d'utilisateurs actifs par mois.GBL vient par ailleurs aussi de faire connaître ses résultats du deuxième trimestre. La valeur active nette du groupe a crû de quasiment un tiers à 23,1 milliards d'euros. La plupart des entreprises auxquelles participe GBL, ont confirmé, voire revu à la hausse leurs attentes pour l'année fiscale en cours. 'Le redressement au niveau de notre portefeuille a exercé une influence positive sur notre bénéfice en espèces du premier semestre, qui a progressé de 10 pour cent à 427 millions d'euros. Le résultat net consolidé a, lui, régressé de 13 pour cent à 335 millions d'euros durant cette période', a annoncé le groupe.