Le groupe constitué autour de l'entreprise IT belge Ad Ultima Group et des firmes néerlandaises Pylades et Cayentis, navigue depuis le début de ce mois sous un nouveau pavillon: 9altitudes. Ce dernier a pour but d'illustrer le cours soutenu de l'entreprise, qui annonce aujourd'hui une nouvelle reprise, après avoir englouti la danoise Optimate plus tôt ce mois-ci déjà.

Spécialiste danois en Microsoft Dynamics 365

L'entreprise danoise Optimate, créée en 2004, occupe 80 personnes réparties dans 5 filiales au Danemark. "Optimate accorde la priorité au client, témoigne d'une forte empathie vis-à-vis de ses clients et ose effectuer les choix qui s'imposent. Tout cela cadre complètement avec les aspirations de 9altitudes", déclare Filip Bossuyt, CEO de 9altitudes, dans un communiqué de presse.

Admiral Dynamics rejoint le groupe

Admiral Dynamics, dont le siège central se trouve à Anvers, fera aussi partie de 9altitudes. Cette entreprise a été fondée en 2009 par Marga Van Laere et Marc Crauwels et est spécialisée dans les implémentations de Microsoft Dynamics CRM et ce, tant ici qu'en Slovénie. C'est le rachat en décembre 2018 de la firme slovène Innito qui a provoqué l'entrée d'Admiral Dynamics sur le marché de l'Europe Centrale.

Ambitions européennes

Au terme de ces rachats, 9altitudes disposera désormais de filiales en Belgique, aux Pays-Bas, en France, au Danemark et en Slovénie. Si l'on y inclut Admiral Dynamics, le groupe génèrera un chiffre d'affaires consolidé de plus de 65 millions d'euros avec quasiment 450 collaborateurs répartis dans les 5 pays. L'ambition est de continuer de progresser pour atteindre un chiffre d'affaires de 150 millions d'euros dans les 3 prochaines années et ce, tant via une croissance organique que via d'autres rachats. L'objectif est de devenir un partenaire Microsoft Dynamics 365 et PTC européen qui donne le ton.

Le groupe constitué autour de l'entreprise IT belge Ad Ultima Group et des firmes néerlandaises Pylades et Cayentis, navigue depuis le début de ce mois sous un nouveau pavillon: 9altitudes. Ce dernier a pour but d'illustrer le cours soutenu de l'entreprise, qui annonce aujourd'hui une nouvelle reprise, après avoir englouti la danoise Optimate plus tôt ce mois-ci déjà.L'entreprise danoise Optimate, créée en 2004, occupe 80 personnes réparties dans 5 filiales au Danemark. "Optimate accorde la priorité au client, témoigne d'une forte empathie vis-à-vis de ses clients et ose effectuer les choix qui s'imposent. Tout cela cadre complètement avec les aspirations de 9altitudes", déclare Filip Bossuyt, CEO de 9altitudes, dans un communiqué de presse.Admiral Dynamics, dont le siège central se trouve à Anvers, fera aussi partie de 9altitudes. Cette entreprise a été fondée en 2009 par Marga Van Laere et Marc Crauwels et est spécialisée dans les implémentations de Microsoft Dynamics CRM et ce, tant ici qu'en Slovénie. C'est le rachat en décembre 2018 de la firme slovène Innito qui a provoqué l'entrée d'Admiral Dynamics sur le marché de l'Europe Centrale.Au terme de ces rachats, 9altitudes disposera désormais de filiales en Belgique, aux Pays-Bas, en France, au Danemark et en Slovénie. Si l'on y inclut Admiral Dynamics, le groupe génèrera un chiffre d'affaires consolidé de plus de 65 millions d'euros avec quasiment 450 collaborateurs répartis dans les 5 pays. L'ambition est de continuer de progresser pour atteindre un chiffre d'affaires de 150 millions d'euros dans les 3 prochaines années et ce, tant via une croissance organique que via d'autres rachats. L'objectif est de devenir un partenaire Microsoft Dynamics 365 et PTC européen qui donne le ton.