Le gouvernement Trump veut assouplir les règles pour la 5G

01/10/18 à 13:51 - Mise à jour à 13:50

Source: Datanews

S'il n'en tient qu'au régulateur télécom américain FCC, tout sera fait pour faciliter au maximum le déploiement de la 5G. Mais en raison de la guerre commerciale qui sévit entre les Etats-Unis et la Chine, ce ne sera pas de tout repos.

Le gouvernement Trump veut assouplir les règles pour la 5G

5G © .

Lors d'une réunion à la Maison Blanche la semaine dernière, le président du FCC, Ajit Pai, a évoqué les nombreux avantages de la 5G. Cette technologie est plus véloce, accepte davantage d'appareils et offre un temps de réaction plus rapide. Selon l'agence de presse Reuters, le gouvernement Trump estime que le déploiement de la 5G engendrera la création de 3 millions d'emplois et se caractérisera par 275 milliards de dollars d'investissement privé et par 500 milliards de croissance économique.

Selon le gouvernement américain, le déploiement de la 5G doit se faire de la manière la plus fluide possible. Voilà pourquoi, il envisage un spectre supplémentaire pour les réseaux, ainsi qu'un assouplissement de la réglementation en matière d'installation de fibre optique complémentaire. Car les réseaux sans fil ont besoin d'une connexion fixe très rapide pour le transfert des données mobiles.

Larry Kudlow, directeur du comité économique à la Maison Blanche, a insisté lors de l'événement sur le fait que la course à la 5G sera remportée 'principalement par le libre marché et l'économie correspondante'. Un point de vue qui est soutenu par des groupes de lobbying aux Etats-Unis, dont font partie Intel, Samsung, AT&T et Sprint notamment.

Outre le spectre supplémentaire, le régulateur télécom FCC a la semaine dernière aussi accepté de limiter les indemnités que les villes sont autorisées à demander pour l'installation de cellules (mini-pylônes d'antennes). Une demande doit également être rapidement évaluée.

Et ce n'est pas un luxe superflu dans la mesure où on estime que les Etats-Unis auront besoin de huit cent mille de ces cellules. Pour clarifier les choses, il ne s'agit pas d'énormes pylônes d'antennes, mais bien de petits boîtiers assurant une couverture sur une assez faible distance.

Rapide, mais coûteux

La réglementation n'est cependant pas le seul obstacle sur la route de la 5G. Reuters fait observer que la démocrate Jessica Rosenworcel, membre du FCC, prévient que la guerre commerciale avec la Chine fera en sorte que les antennes, commutateurs et routeurs seront quelque 25 pour cent plus coûteux.

Des acteurs comme AT&T ont plus tôt cette année déjà annoncé la conclusion de partenariats avec les firmes européennes Nokia et Ericsson. Mais la Chine n'en reste pas moins le producteur hardware du monde entier. En tant que telle, elle pèsera donc aussi sur le développement de la 5G aux Etats-Unis.

Nos partenaires