Ce montant équivaut à quelque 20 pour cent du chiffre d'affaires enregistré par Google l'année dernière en Italie.

L'entreprise affirme payer ses impôts dans chaque pays, où elle est active. Un porte-parole du fisc italien n'a pas souhaité faire de commentaires. (Belga/WK)