"Microsoft est redevable au Trésor de 5 milliards de couronnes (...), avec les intérêts, le montant s'élève à un total de 5,8 milliards", a indiqué DR.

"Skat (l'administration fiscale) est en négociations (...) avec Microsoft et les autorités fiscales américaines pour tenter de récupérer cette énorme somme", a souligné DR sur son site Internet.

Ce redressement porte sur l'acquisition, par Microsoft, de l'entreprise danoise Navision, créatrice du logiciel du même nom, re-baptisé Microsoft Dynamics Nav, a précisé la télévision.

Selon DR, le fisc considère que l'opération - réalisée par Microsoft via sa filiale irlandaise - s'est faite à un prix trop bas.

Contactée par l'AFP, l'administration fiscale danoise a refusé de commenter l'affaire. (Belga)

"Microsoft est redevable au Trésor de 5 milliards de couronnes (...), avec les intérêts, le montant s'élève à un total de 5,8 milliards", a indiqué DR. "Skat (l'administration fiscale) est en négociations (...) avec Microsoft et les autorités fiscales américaines pour tenter de récupérer cette énorme somme", a souligné DR sur son site Internet. Ce redressement porte sur l'acquisition, par Microsoft, de l'entreprise danoise Navision, créatrice du logiciel du même nom, re-baptisé Microsoft Dynamics Nav, a précisé la télévision. Selon DR, le fisc considère que l'opération - réalisée par Microsoft via sa filiale irlandaise - s'est faite à un prix trop bas. Contactée par l'AFP, l'administration fiscale danoise a refusé de commenter l'affaire. (Belga)