L'événement, intitulé "Tomorrowland Around The World" remplacera ainsi les deux week-ends de festival à guichets fermés qui devaient se dérouler à Boom, mais qui ont été annulés en raison des mesures de confinement introduites pour endiguer la progression du coronavirus. Ce festival numérique aura lieu les 25 et 26 juillet et pourra être suivi sur ordinateur, smartphone et tablette.

En plus des performances musicales, auront lieu des expériences interactives parmi lesquelles des séminaires en ligne, des jeux et des ateliers. Une option "adaptée au fuseau horaire" sera disponible pour les festivaliers d'Asie et d'Amérique. Les participants seront invités à créer leur propre "Dreamville", en installant un grand écran et en se réunissant - en toute sécurité - avec des amis.

"Pour nous, c'est un peu comme réinventer l'expérience du festival, mais nous croyons vraiment que nous pouvons apporter l'esprit de Tomorrowland et le divertissement au plus haut niveau dans les maisons des gens du monde entier", indique le cofondateur du festival, Michel Beers. "Nous espérons que des centaines de milliers de personnes s'uniront de manière responsable et que de petits rassemblements se tiendront chez les gens du Canada à l'Australie, du Japon au Brésil."

La programmation sera dévoilée le 15 juin. La vente des billets débutera, elle, le 18 juin.

L'événement, intitulé "Tomorrowland Around The World" remplacera ainsi les deux week-ends de festival à guichets fermés qui devaient se dérouler à Boom, mais qui ont été annulés en raison des mesures de confinement introduites pour endiguer la progression du coronavirus. Ce festival numérique aura lieu les 25 et 26 juillet et pourra être suivi sur ordinateur, smartphone et tablette.En plus des performances musicales, auront lieu des expériences interactives parmi lesquelles des séminaires en ligne, des jeux et des ateliers. Une option "adaptée au fuseau horaire" sera disponible pour les festivaliers d'Asie et d'Amérique. Les participants seront invités à créer leur propre "Dreamville", en installant un grand écran et en se réunissant - en toute sécurité - avec des amis."Pour nous, c'est un peu comme réinventer l'expérience du festival, mais nous croyons vraiment que nous pouvons apporter l'esprit de Tomorrowland et le divertissement au plus haut niveau dans les maisons des gens du monde entier", indique le cofondateur du festival, Michel Beers. "Nous espérons que des centaines de milliers de personnes s'uniront de manière responsable et que de petits rassemblements se tiendront chez les gens du Canada à l'Australie, du Japon au Brésil."La programmation sera dévoilée le 15 juin. La vente des billets débutera, elle, le 18 juin.