Selon le directeur d'ASML, Peter Wennink, la demande restera constante à l'avenir. Les clients veulent en effet non seulement disposer de la plus récente technologie en interne, mais leur besoin de posséder des machines un peu moins sophistiquées pour produire processeurs et puces mémoires est aussi important, selon lui. Les ventes annuelles devraient par conséquent être d'environ un tiers supérieures à celles de l'année dernière. Outre des machines à puces, l'entreprise fournit aussi des mises à jour logicielles à ses clients pour leur permettre d'accroître la capacité de production de leurs machines existantes.

Un bénéfice net d'un milliard

Au deuxième trimestre, le chiffre d'affaires d'ASML s'est établi à 4 milliards d'euros, un rien inférieur à celui enregistré au premier trimestre, mais conforme aux attentes. Son bénéfice net a été d'1 milliard d'euros. Cet argent servira notamment à un nouveau plan de rachat d'actions. Pour le troisième trimestre de cette année, l'entreprise table sur un chiffre d'affaires compris entre 5,2 et 5,4 milliards d'euros.

Selon le directeur d'ASML, Peter Wennink, la demande restera constante à l'avenir. Les clients veulent en effet non seulement disposer de la plus récente technologie en interne, mais leur besoin de posséder des machines un peu moins sophistiquées pour produire processeurs et puces mémoires est aussi important, selon lui. Les ventes annuelles devraient par conséquent être d'environ un tiers supérieures à celles de l'année dernière. Outre des machines à puces, l'entreprise fournit aussi des mises à jour logicielles à ses clients pour leur permettre d'accroître la capacité de production de leurs machines existantes.Au deuxième trimestre, le chiffre d'affaires d'ASML s'est établi à 4 milliards d'euros, un rien inférieur à celui enregistré au premier trimestre, mais conforme aux attentes. Son bénéfice net a été d'1 milliard d'euros. Cet argent servira notamment à un nouveau plan de rachat d'actions. Pour le troisième trimestre de cette année, l'entreprise table sur un chiffre d'affaires compris entre 5,2 et 5,4 milliards d'euros.