Foxconn est un fournisseur important de grandes sociétés technologiques telles Apple et Sony. La décision "d'accepter ou de rejeter l'offre'' sera probablement prise avant la fin du moins. Foxconn et Sharp n'ont pas souhaité réagir à cette information.

A la Bourse de Tokyo, le cours de l'action Sharp a effectué d'abord un bond de 25 pour cent, pour ensuite régresser nettement. En 2012 déjà, Foxconn avait voulu prendre une participation de quasiment 10 pour cent dans Sharp, mais les négociations avaient échoué.

L'offre actuelle émise par Foxconn faisait depuis la fin de l'année dernière déjà l'objet de spéculations. Il était cependant question au départ d'une offre de 2,49 milliards de dollars.

Source: Automatiseringgids.