L'on s'attend à ce que cet accord soit entériné d'ici une trentaine de jours. En mars dernier déjà, on avait appris que Meredith voulait se défaire de plusieurs revues, dont Time, Sports Illustrated et Fortune, après que l'entreprise de médias ait racheté son homologue Time Inc. Meredith entend en fait davantage concentrer son offre sur son groupe-cible. Time Magazine est une revue d'opinion hebdomadaire. Elle est surtout connue pour désigner chaque année la "Person of the Year". En 2017, c'est #MeToo qui avait été élu 'personnalité' la plus influente de l'année.

Benioff n'est pas le premier millionnaire technologique à décider de racheter une revue/journal papier. Jeff Bezos, le fondateur incroyablement riche et CEO d'Amazon, avait en 2013 par exemple mis la main sur The Washington Post.