C'est en 2018 que Google avait nommé David Feinberg au poste de VP for Google Health, une fonction qui avait du reste été créée pour lui. Feinberg quitte à présent le géant technologique pour devenir CEO de Cerner, une entreprise spécialisée dans les dossiers électroniques de patients.

Ce départ signifie aussi la fin de la division 'santé' de Google. Google Health avait été créée, afin de regrouper tous les projets sanitaires du géant, mais la division ne subsistera pas sous cette forme. Selon Google sur Twitter, les projets se poursuivront, et la marque Google Health continuera elle aussi d'exister, mais les équipes seront réparties entre plusieurs départements. Parmi les projets de Google Health, citons entre autres une intelligence artificielle conçue pour prévoir le cancer du sein, une appli d'enregistrement de rendez-vous médicaux et une autre permettant aux patients (américains) de consulter leur dossier médical.

C'est en 2018 que Google avait nommé David Feinberg au poste de VP for Google Health, une fonction qui avait du reste été créée pour lui. Feinberg quitte à présent le géant technologique pour devenir CEO de Cerner, une entreprise spécialisée dans les dossiers électroniques de patients.Ce départ signifie aussi la fin de la division 'santé' de Google. Google Health avait été créée, afin de regrouper tous les projets sanitaires du géant, mais la division ne subsistera pas sous cette forme. Selon Google sur Twitter, les projets se poursuivront, et la marque Google Health continuera elle aussi d'exister, mais les équipes seront réparties entre plusieurs départements. Parmi les projets de Google Health, citons entre autres une intelligence artificielle conçue pour prévoir le cancer du sein, une appli d'enregistrement de rendez-vous médicaux et une autre permettant aux patients (américains) de consulter leur dossier médical.