Voilà ce que le premier ministre Lars Løkke Rasmussen a annoncé hier mardi lors de la version danoise du Prinsjesdag néerlandais (jour des petits princes). ''Le diesel et l'essence vont bientôt faire partie du passé au Danemark'', a déclaré Rasmussen.

Vers 2050, le Danemark ne veut plus dépendre des carburants fossiles. Dans l'assemblée, on voyait la Reine Margrethe et le Prince héritier Frederik.

Des pays tels la Belgique, l'Allemagne et la Norvège souhaitent eux aussi renoncer aux carburants fossiles dans les décennies à venir.