Cette régression est prévue par l'analyste de marché IDC dans son Worldwide Quarterly Mobile Phone Tracker. Le cabinet d'études s'attend à ce que le marché du smartphone connaisse à court terme pas mal de problèmes liés au virus. C'est ainsi qu'il prévoit que le nombre de smartphones envoyés vers les magasins diminuera de 10,6 pour cent durant le premier semestre de 2020. Le marché reprendra sa croissance en 2021 en raison de l'arrivée de la 5G notamment.

La reprise prendra plusieurs trimestres

IDC s'attend à ce que le marché ait besoin de plusieurs trimestres avant d'échapper à l'impact du coronavirus. Il est question ici entre autres de lignes de production et de chaînes logistiques perturbées. D'ici fin 2020, l'impact devrait diminuer notamment grâce à des aides d'état.

La propagation du virus met aussi sous pression la demande de smartphones en Chine. Celle-ci devrait reprendre durant la deuxième moitié de 2020.

Normalement, beaucoup de fabricants introduisent leurs nouveaux top-modèles en février et en mars. Ils exécutent aussi les tout derniers tests, avant de mettre leurs nouveaux appareils en production. En raison du coronavirus, les fabricants effectuent pour l'instant des changements dans leurs plannings pour le premier semestre de 2020. IDC s'attend à ce qu'à moyen, voire à long terme, l'impact subsiste sur les plannings de production.

En collaboration avec Dutch IT-Channel.

Cette régression est prévue par l'analyste de marché IDC dans son Worldwide Quarterly Mobile Phone Tracker. Le cabinet d'études s'attend à ce que le marché du smartphone connaisse à court terme pas mal de problèmes liés au virus. C'est ainsi qu'il prévoit que le nombre de smartphones envoyés vers les magasins diminuera de 10,6 pour cent durant le premier semestre de 2020. Le marché reprendra sa croissance en 2021 en raison de l'arrivée de la 5G notamment.La reprise prendra plusieurs trimestresIDC s'attend à ce que le marché ait besoin de plusieurs trimestres avant d'échapper à l'impact du coronavirus. Il est question ici entre autres de lignes de production et de chaînes logistiques perturbées. D'ici fin 2020, l'impact devrait diminuer notamment grâce à des aides d'état.La propagation du virus met aussi sous pression la demande de smartphones en Chine. Celle-ci devrait reprendre durant la deuxième moitié de 2020.Normalement, beaucoup de fabricants introduisent leurs nouveaux top-modèles en février et en mars. Ils exécutent aussi les tout derniers tests, avant de mettre leurs nouveaux appareils en production. En raison du coronavirus, les fabricants effectuent pour l'instant des changements dans leurs plannings pour le premier semestre de 2020. IDC s'attend à ce qu'à moyen, voire à long terme, l'impact subsiste sur les plannings de production.En collaboration avec Dutch IT-Channel.