Au deuxième trimestre de cette année, 295 millions de smartphones ont été vendus dans le monde, ce qui représente une régression de 20,4 pour cent par rapport à la période correspondante de l'an dernier. Cette diminution est principalement due à la crise du corona, qui a provoqué la fermeture de nombreux magasins, mais en outre, on a moins ressenti la nécessité de remplacer d'anciens appareils.

., Gartner
. © Gartner

Samsung demeure in extrémis le plus important fournisseur de smartphones au monde avec une part de marché de 18,6 pour cent, mais la firme a enregistré une baisse de 27,1 pour cent de ses ventes. Huawei régresse aussi, mais elle a limité les dégâts avec une diminution de 6,8 pour cent. Il en résulte qu'Huawei est à présent proche de Samsung en termes de parts de marché.

Le top trois est complété par Apple qui, avec un recul de 0,4 pour cent, a souffert le moins de la pandémie du covid-19. L'entreprise a vendu quelque 38 millions d'appareils, ce qui représente une part de marché de 13 pour cent. Xiaomi et OPPO se classent aux quatrième et cinquième places au classement des marques de téléphones les plus vendues, mais elles ont vu également leurs ventes plonger de respectivement 21,5 et 15,9 pour cent.

Gartner fait observer que la demande de smartphones a fortement reculé sur tous les marchés. Il n'y a qu'en Chine que la baisse s'est limitée à 7 pour cent. Par contre, le recul a été de pas moins de 46 pour cent en Inde. L'analyste de marché l'attribue aux mesures de confinement rigoureuses dans ce pays, ce qui a aussi impacté durement l'e-commerce.

Au deuxième trimestre de cette année, 295 millions de smartphones ont été vendus dans le monde, ce qui représente une régression de 20,4 pour cent par rapport à la période correspondante de l'an dernier. Cette diminution est principalement due à la crise du corona, qui a provoqué la fermeture de nombreux magasins, mais en outre, on a moins ressenti la nécessité de remplacer d'anciens appareils.Samsung demeure in extrémis le plus important fournisseur de smartphones au monde avec une part de marché de 18,6 pour cent, mais la firme a enregistré une baisse de 27,1 pour cent de ses ventes. Huawei régresse aussi, mais elle a limité les dégâts avec une diminution de 6,8 pour cent. Il en résulte qu'Huawei est à présent proche de Samsung en termes de parts de marché.Le top trois est complété par Apple qui, avec un recul de 0,4 pour cent, a souffert le moins de la pandémie du covid-19. L'entreprise a vendu quelque 38 millions d'appareils, ce qui représente une part de marché de 13 pour cent. Xiaomi et OPPO se classent aux quatrième et cinquième places au classement des marques de téléphones les plus vendues, mais elles ont vu également leurs ventes plonger de respectivement 21,5 et 15,9 pour cent.Gartner fait observer que la demande de smartphones a fortement reculé sur tous les marchés. Il n'y a qu'en Chine que la baisse s'est limitée à 7 pour cent. Par contre, le recul a été de pas moins de 46 pour cent en Inde. L'analyste de marché l'attribue aux mesures de confinement rigoureuses dans ce pays, ce qui a aussi impacté durement l'e-commerce.