La FTC ferait le forcing pour obtenir un mandat judiciaire, afin de pouvoir prendre des mesures à l'encontre de Facebook. L'affaire porte sur la façon dont Facebook intègre ses applis et les fait mutuellement collaborer.

Il s'agit par exemple d'Instagram, de Messenger et de Whatsapp, mais aussi du réseau social proprement dit. On soupçonne que les pratiques de Facebook minent la concurrence.

Facebook signale de son côté que les technologies qu'elle utilise pour ses applis, sont destinées au contraire à aider les utilisateurs.

A New York, le cours de l'action Facebook a régressé de 3,5 pour cent.

La FTC ferait le forcing pour obtenir un mandat judiciaire, afin de pouvoir prendre des mesures à l'encontre de Facebook. L'affaire porte sur la façon dont Facebook intègre ses applis et les fait mutuellement collaborer.Il s'agit par exemple d'Instagram, de Messenger et de Whatsapp, mais aussi du réseau social proprement dit. On soupçonne que les pratiques de Facebook minent la concurrence.Facebook signale de son côté que les technologies qu'elle utilise pour ses applis, sont destinées au contraire à aider les utilisateurs.A New York, le cours de l'action Facebook a régressé de 3,5 pour cent.