C'est aux environs de minuit que le compte du ministre N-VA a diffusé le message 'I love acid (niet de drug)'. La bio du compte a également été adaptée en 'acid is niet responsible'. A 8 heures ce mercredi matin, les messages se trouvaient encore en ligne. Le porte-parole du ministre N-VA a confirmé à l'agence Belga que le compte de Weyts avait été piraté.

C'est aux environs de minuit que le compte du ministre N-VA a diffusé le message 'I love acid (niet de drug)'. La bio du compte a également été adaptée en 'acid is niet responsible'. A 8 heures ce mercredi matin, les messages se trouvaient encore en ligne. Le porte-parole du ministre N-VA a confirmé à l'agence Belga que le compte de Weyts avait été piraté.