Au moins trois commerçants ont annoncé avoir eu un entretien d'une durée d'une heure et demie environ avec des enquêteurs de la FTC. La question centrale est de savoir quelle est la part de leur chiffre d'affaires réalisée via Amazon d'une part et via des magasins en ligne comparables de la concurrence d'autre part. Pour se défendre contre les plaintes des concurrents, Amazon clame souvent que les commerçants peuvent eux-mêmes choisir via quelle plate-forme ils veulent vendre leurs produits en ligne.

La mise en oeuvre de l'enquête montre bien que le contrôleur FTC prépare un procès à l'encontre d'Amazon, selon des experts en la matière. Amazon même n'a pas encore réagi à cette enquête de cartel. La FTC s'abstient elle aussi de tout commentaire.