Le CERN génère entre autres via le Large Hadron Collider (l'accélérateur de particules) de volumineuses quantités de données et s'attend à ce que cela ne fasse que croître dans les années à venir. Les deux organisations constituent par conséquent une équipe en vue de développer une nouvelle infrastructure technologique pour pouvoir traiter toutes ces données au cours des dix prochaines années.

La collaboration s'effectuera via CERN Openlab, une structure de l'institut de recherche, où sont mises au point des technologies de pointe et où l'on forme aussi des ingénieurs en collaboration avec les universités. Cisco va aider l'organisation lors du développement de la prochaine génération d'infrastructures informatiques, et de la conception de meilleures fonctionnalités pour le 'network interface hardware'.