Au cours des trois derniers mois de l'année dernière, le bénéfice d'exploitation d'Amazon s'est établi à 3,9 milliards de dollars, contre 3,8 milliards durant la même période de l'année précédente. Le bénéfice net a, lui, crû de quelque 10 pour cent à 3,3 milliards de dollars.

Les initiés - tout comme Amazon elle-même du reste - avaient prévu un bénéfice inférieur, du fait que l'entreprise avait dû largement puiser dans sa bourse pour rendre Amazon Prime plus attrayant: il s'agit là d'un abonnement qui offre aux membres toutes sortes de ristournes et de mini-avantages. C'est ainsi qu'Amazon a introduit l'avantage de l'envoi gratuit de plusieurs produits au cours d'une même journée, ce qui a coûté pas mal d'argent au géant technologique.

150 millions de clients Prime

Ces efforts ont cependant porté leurs fruits. Aujourd'hui, 150 millions de gens utilisent Amazon Prime, qui fournit aussi un service de diffusion vidéo. En 2018, le service ne comptait encore 'que' 100 millions de clients. Les chiffres de vente meilleurs qu'attendu au cours de la période des fêtes de fin d'année 2019 ont compensé ces coûts supérieurs.

Au cours du trimestre écoulé, le chiffre d'affaires a progressé de 21 pour cent à 87,4 milliards de dollars. La division des services 'cloud', un important moteur de bénéfice, a rapporté elle aussi davantage d'argent dans le tiroir-caisse. En clôture de la bourse, le cours de l'action Amazon a augmenté de 12 pour cent. Pour le trimestre en cours, Amazon prévoit un recul du bénéfice sur un chiffre d'affaires en hausse.

Au cours des trois derniers mois de l'année dernière, le bénéfice d'exploitation d'Amazon s'est établi à 3,9 milliards de dollars, contre 3,8 milliards durant la même période de l'année précédente. Le bénéfice net a, lui, crû de quelque 10 pour cent à 3,3 milliards de dollars.Les initiés - tout comme Amazon elle-même du reste - avaient prévu un bénéfice inférieur, du fait que l'entreprise avait dû largement puiser dans sa bourse pour rendre Amazon Prime plus attrayant: il s'agit là d'un abonnement qui offre aux membres toutes sortes de ristournes et de mini-avantages. C'est ainsi qu'Amazon a introduit l'avantage de l'envoi gratuit de plusieurs produits au cours d'une même journée, ce qui a coûté pas mal d'argent au géant technologique.Ces efforts ont cependant porté leurs fruits. Aujourd'hui, 150 millions de gens utilisent Amazon Prime, qui fournit aussi un service de diffusion vidéo. En 2018, le service ne comptait encore 'que' 100 millions de clients. Les chiffres de vente meilleurs qu'attendu au cours de la période des fêtes de fin d'année 2019 ont compensé ces coûts supérieurs.Au cours du trimestre écoulé, le chiffre d'affaires a progressé de 21 pour cent à 87,4 milliards de dollars. La division des services 'cloud', un important moteur de bénéfice, a rapporté elle aussi davantage d'argent dans le tiroir-caisse. En clôture de la bourse, le cours de l'action Amazon a augmenté de 12 pour cent. Pour le trimestre en cours, Amazon prévoit un recul du bénéfice sur un chiffre d'affaires en hausse.