Le Belge achète davantage à l'étranger

26/09/18 à 12:52 - Mise à jour à 12:52

Source: Datanews

Les Belges achètent assez souvent en ligne par delà les frontières et ce, pas tellement en Chine ou aux Etats-Unis, mais surtout dans les pays limitrophes.

Le Belge achète davantage à l'étranger

© Getty Images/iStockphoto

81 pour cent des consommateurs belges actifs en ligne font des emplettes via internet. L'année dernière, 72 pour cent d'entre eux ont effectué des achats à l'étranger, ce qui représente une hausse de 63 pour cent par rapport à l'année précédente.

Ces données émanent du service de paiements PayPal et d'Ipsos, qui a passé en revue l'e-commerce au niveau mondial et a interrogé dans ce cadre aussi mille consommateurs belges. 28 pour cent de ces derniers ont indiqué ne faire des emplettes en ligne que dans des magasins belges, alors que 16 autres pour cent n'achètent que dans des boutiques web étrangères. Les 56 autres pour cent combinent les deux.

Croissance nationale aussi

Le fait que les achats à l'étranger progressent, mérite cependant d'être nuancé. PayPal et Ipsos évoquent certes une croissance de 63 à 72 pour cent, mais ne précisent pas dans quelle mesure les achats dans les magasins nationaux augmentent.

Or le hasard veut que la fédération sectorielle BeCommerce ait publié des chiffres à ce propos la semaine dernière. Il s'agit assurément d'une enquête différente, mais cela n'empêche pas qu'on y affirmait qu'en Belgique, on avait acheté 8 pour cent de plus en ligne que durant la période correspondante de l'année précédente. Les achats en ligne à l'étranger croissent donc, mais il en va de même chez nous, même si c'est apparemment dans une moindre mesure.

Frais d'envoi

La principale raison d'acheter à l'étranger, ce sont les prix inférieurs, y compris les frais d'envoi, mais aussi la non-facturation séparée des frais de port par telle ou telle boutique étrangère. Selon l'enquête, le fait de pouvoir payer en toute sécurité stimule également les achats en ligne à l'étranger.

Pour ce qui est des obstacles à l'achat hors frontières, il y a les frais de port, la crainte que le produit choisi ne réponde pas aux attentes ou qu'il n'arrive tout simplement pas.

Pays voisins

Lorsque le Belge achète en ligne à l'étranger, il ne le fait en général pas aux Etats-Unis ou en Chine, mais bien en Europe. 38 pour cent des achats à l'étranger se font aux Pays-Bas, 28 pour cent en France et 21 pour cent en Allemagne. Les 13 autres pour cent concernent le reste du monde.

Malgré la révolution mobile, l'achat en ligne se fait encore et toujours surtout au moyen d'un ordinateur (77 pour cent). Seuls treize pour cent des achats en ligne s'effectuent avec un smartphone.

Nos partenaires