Durant les deux années à venir, on n'utilisera plus que les téléphones mobiles incluant la technologie GSM. Ensuite, leur usage devrait régresser, prévoit Forrester. "En 2008, seuls 3 pour cent des citoyens européens utiliseront encore un téléphone mobile de type GSM. Et ce nombre tombera à 1 pour cent en 2010", déclare le chercheur Telecom Niek de Veen.Les téléphones mobiles intégrant la technologie GPRS domineront jusqu'à la fin de la décennie. Après 2007, la quantité de téléphones GPRS régressera à 38 procent, contre 70 pour cent actuellement.En 2006, on vendra davantage de téléphones 3G car ceux-ci gagneront en qualité et verront leur prix diminuer. Résultat: d'ici la fin de l'année, le nombre de téléphones à technologie 3G devrait dépasser les 10 pour cent. En 2010, Forrester prévoit une part de marché de 60 pour cent pour les téléphones 3G.

Durant les deux années à venir, on n'utilisera plus que les téléphones mobiles incluant la technologie GSM. Ensuite, leur usage devrait régresser, prévoit Forrester. "En 2008, seuls 3 pour cent des citoyens européens utiliseront encore un téléphone mobile de type GSM. Et ce nombre tombera à 1 pour cent en 2010", déclare le chercheur Telecom Niek de Veen.Les téléphones mobiles intégrant la technologie GPRS domineront jusqu'à la fin de la décennie. Après 2007, la quantité de téléphones GPRS régressera à 38 procent, contre 70 pour cent actuellement.En 2006, on vendra davantage de téléphones 3G car ceux-ci gagneront en qualité et verront leur prix diminuer. Résultat: d'ici la fin de l'année, le nombre de téléphones à technologie 3G devrait dépasser les 10 pour cent. En 2010, Forrester prévoit une part de marché de 60 pour cent pour les téléphones 3G.