En 2018 déjà, la Chine faisait connaître ses premiers plans en vue de limiter l'extraction de crypto-espèces. C'est surtout la Mongolie Intérieure qui était jusqu'à présent très populaire: on y trouvait en effet quelque huit pour cent de toute la puissance informatique consacrée à cette activité dans le monde. Cette popularité alla cependant aussi de pair avec une consommation énergétique nettement plus importante, ce qui devait changer, selon la Chine. La croissance de la consommation énergétique ne pourra plus dépasser 1,9 pour cent cette année.

Politique de découragement

Pour les fans du bitcoin, la politique de découragement provoque dans la zone chinoise un accroissement de l'incertitude. Quelque deux tiers de tous les ordinateurs occupés exclusivement à l'extraction de bitcoins se trouvent en effet en Chine. Malgré l'incertitude, le cours des espèces virtuelles a progressivement augmenté. Depuis ce lundi matin, la valeur du bitcoin est ainsi passée de 46.000 à plus de 48.000 dollars.

En 2018 déjà, la Chine faisait connaître ses premiers plans en vue de limiter l'extraction de crypto-espèces. C'est surtout la Mongolie Intérieure qui était jusqu'à présent très populaire: on y trouvait en effet quelque huit pour cent de toute la puissance informatique consacrée à cette activité dans le monde. Cette popularité alla cependant aussi de pair avec une consommation énergétique nettement plus importante, ce qui devait changer, selon la Chine. La croissance de la consommation énergétique ne pourra plus dépasser 1,9 pour cent cette année.Pour les fans du bitcoin, la politique de découragement provoque dans la zone chinoise un accroissement de l'incertitude. Quelque deux tiers de tous les ordinateurs occupés exclusivement à l'extraction de bitcoins se trouvent en effet en Chine. Malgré l'incertitude, le cours des espèces virtuelles a progressivement augmenté. Depuis ce lundi matin, la valeur du bitcoin est ainsi passée de 46.000 à plus de 48.000 dollars.