Ce véhicule conceptuel de Mercedes est certes équipé d'un volant, mais le siège du conducteur peut pivoter pour permettre au chauffeur de parler avec les passagers à l'arrière. La voiture prend alors le contrôle du volant.

Les passagers peuvent interagir avec la voiture par le truchement d'écrans tactiles, mais aussi de gestes de la main et des yeux. La voiture peut également communiquer avec le monde extérieur, par exemple avec des piétons.

Selon Dieter Zetsche, directeur chez Daimler, la voiture évolue du stade de pur moyen de transport vers celui 'd'espace vital mobile'. Pour lui, la F015 représente le futur de la voiture sur le plan du design, du concept et de la communication.

Plus qu'une performance technique, le prototype symbolise aussi une certaine philosophie. 'Le constructeur qui ne se concentre que sur la technologie, n'a pas encore bien compris la façon dont la voiture autonome va changer notre vie sociale.' (Belga/MI)

Ce véhicule conceptuel de Mercedes est certes équipé d'un volant, mais le siège du conducteur peut pivoter pour permettre au chauffeur de parler avec les passagers à l'arrière. La voiture prend alors le contrôle du volant. Les passagers peuvent interagir avec la voiture par le truchement d'écrans tactiles, mais aussi de gestes de la main et des yeux. La voiture peut également communiquer avec le monde extérieur, par exemple avec des piétons. Selon Dieter Zetsche, directeur chez Daimler, la voiture évolue du stade de pur moyen de transport vers celui 'd'espace vital mobile'. Pour lui, la F015 représente le futur de la voiture sur le plan du design, du concept et de la communication. Plus qu'une performance technique, le prototype symbolise aussi une certaine philosophie. 'Le constructeur qui ne se concentre que sur la technologie, n'a pas encore bien compris la façon dont la voiture autonome va changer notre vie sociale.' (Belga/MI)