Les 'caméras parlantes' ont été mises en place en cinq endroits différents du centre-ville. Les personnes qui urinent sur la voie publique, qui garent leur voiture là où ce n'est pas autorisé, ou qui jettent des papiers ou d'autres déchets sur le sol, peuvent ainsi être désormais directement rappelées à l'ordre.

Cette nouvelle technologie, déjà très populaire en Grande-Bretagne, veille dans un certain sens à ce que la police puisse amplifier virtuellement sa 'présence' dans les rues du centre-ville. Les caméras sont commandées à partir du centre de contrôle de la police de Charleroi.

Les commerçants en avaient été informés en 2013 déjà. Les caméras ont été installées tant dans le haut que dans le bas de la ville carolo.