Le 1er juin, Telenet a en effet finalisé la vente de son activité de tours de télécommunications mobiles à DigitalBridge, pour un montant de 745 millions d'euros.

Le résultat avant intérêts, taxes, dépréciations et amortissements (ebitda ajusté) est en revanche en recul de 3%, à 670,6 millions d'euros, en raison d'une base de comparaison plus dure par rapport à l'année dernière liée à certains éléments exceptionnels et en raison de l'impact de la hausse de l'inflation et des coûts énergétiques.

Telenet a réalisé un chiffre d'affaires d'1,29 milliard d'euros au premier semestre, "globalement stable" par rapport à celui du premier semestre 2021, "qui comprenait certains éléments exceptionnels", rappelle le groupe sis à Malines.

Au niveau commercial, Telenet se félicite d'une "croissance persistante" de sa base de clients fixes-mobiles convergents (FMC), qui atteignait 788.900 abonnés à la fin du deuxième trimestre 2022 (+16.500 gains nets au deuxième trimestre 2022). En revanche, la persistance d'un marché peu dynamique a pesé sur la croissance des nouveaux abonnés nets pour les offres de Telenet en postpayé d'internet haut débit et de téléphonie mobile au cours du trimestre (+300 et +8.100, respectivement, sur une base organique), le taux de résiliation annualisé restant néanmoins "à des niveaux historiquement bas".

Le 1er juin, Telenet a en effet finalisé la vente de son activité de tours de télécommunications mobiles à DigitalBridge, pour un montant de 745 millions d'euros.Le résultat avant intérêts, taxes, dépréciations et amortissements (ebitda ajusté) est en revanche en recul de 3%, à 670,6 millions d'euros, en raison d'une base de comparaison plus dure par rapport à l'année dernière liée à certains éléments exceptionnels et en raison de l'impact de la hausse de l'inflation et des coûts énergétiques.Telenet a réalisé un chiffre d'affaires d'1,29 milliard d'euros au premier semestre, "globalement stable" par rapport à celui du premier semestre 2021, "qui comprenait certains éléments exceptionnels", rappelle le groupe sis à Malines.Au niveau commercial, Telenet se félicite d'une "croissance persistante" de sa base de clients fixes-mobiles convergents (FMC), qui atteignait 788.900 abonnés à la fin du deuxième trimestre 2022 (+16.500 gains nets au deuxième trimestre 2022). En revanche, la persistance d'un marché peu dynamique a pesé sur la croissance des nouveaux abonnés nets pour les offres de Telenet en postpayé d'internet haut débit et de téléphonie mobile au cours du trimestre (+300 et +8.100, respectivement, sur une base organique), le taux de résiliation annualisé restant néanmoins "à des niveaux historiquement bas".