L'ensemble du marché 'smart homes' a progressé de 31,4 pour cent au troisième trimestre de 2018 en Europe, au Moyen-Orient et Afrique (EMEA). Si l'on ne considère que les haut-parleurs connectés, la hausse atteint même 116,7 pour cent. Plus de la moitié de ces appareils ont été commercialisés par Amazon, tandis que Google possède une participation de 38,8 pour cent sur le marché EMEA. Apple n'y est que le troisième acteur, ce qui est dû à la disponibilité limitée de l'HomePod.

"Bien qu'Amazon et Google n'aient pas encore lancé leurs haut-parleurs sur de nouveaux marchés dans cette zone, leurs performances n'en restent pas moins exceptionnellement bonnes. Et le marché continuera de croître au dernier trimestre de l'année, parce que le Google Home fera son entrée sur quatre nouveaux marchés, et que les appareils Amazon Echo seront lancés en Italie et en Espagne", explique António Arantes, analyste du marché des appareils intelligents dans la zone EMEA. Et d'évoquer aussi les promotions durant le Black Friday et les fêtes de fin d'année, qui ne feront que pousser encore les ventes vers le haut.

"Toujours plus de personnes disposeront d'un haut-parleur connecté chez elles. Ce sera du reste là le stimulant d'une croissance d'autres produits domotiques", prévoit Arantes. "L'interaction vocale deviendra dans les années à venir la principale interface, et les consommateurs souhaiteront toujours plus aussi commander leurs appareils ménagers de cette manière. Même dans les catégories matures, telles les TV intelligentes, on s'attend à ce que quasiment la moitié des produits soient fournis avec un assistant intelligent intégré."

Selon une étude de l'agence numérique belge iCapps parue plus tôt cette année, trois pour cent des Belges environ auraient un Google Home, Amazon Echo ou Apple HomePod chez eux, contre seize pour cent aux Etats-Unis. Cette différence est surtout due au fait que ces appareils ne sont pas encore officiellement disponibles chez nous ou parce qu'ils ne comprennent pas encore le néerlandais. Seul le Google Home est disponible en néerlandais depuis cet été, mais cette fonctionnalité cible complètement les Pays-Bas.