Les internautes de la capitale et d'Istanbul ont entre-temps confirmé qu'ils pouvaient de nouveau accéder à l'encyclopédie internet.

Les autorités turques avaient bloqué Wikipedia en 2017 en raison d'articles, selon lesquels le gouvernement turc soutenait des organisations terroristes. La Cour constitutionnelle a estimé le mois dernier que cette mesure enfreignait la liberté d'expression. Voilà qui laissait le champ libre à la levée du blocus.

Il est rare que des pays bloquent l'accès à Wikipedia, mais tel est notamment le cas en Chine.

Les internautes de la capitale et d'Istanbul ont entre-temps confirmé qu'ils pouvaient de nouveau accéder à l'encyclopédie internet.Les autorités turques avaient bloqué Wikipedia en 2017 en raison d'articles, selon lesquels le gouvernement turc soutenait des organisations terroristes. La Cour constitutionnelle a estimé le mois dernier que cette mesure enfreignait la liberté d'expression. Voilà qui laissait le champ libre à la levée du blocus.Il est rare que des pays bloquent l'accès à Wikipedia, mais tel est notamment le cas en Chine.