Selon TurkeyBlocks, le blocage serait à mettre en relation avec l'arrestation de plusieurs leaders du parti politique pro-kurde HDP. Précédemment, des descentes avaient eu lieu aussi au siège central du HDP à Ankara.

Les principaux fournisseurs internet en Turquie appliquent le 'throttling', à savoir le ralentissement explicite d'une connexion. Il est toutefois encore possible d'accéder aux réseaux sociaux par l'intermédiaire d'un certain nombre de fournisseurs internet de moindre importance.

(ANP/WK)

Selon TurkeyBlocks, le blocage serait à mettre en relation avec l'arrestation de plusieurs leaders du parti politique pro-kurde HDP. Précédemment, des descentes avaient eu lieu aussi au siège central du HDP à Ankara.Les principaux fournisseurs internet en Turquie appliquent le 'throttling', à savoir le ralentissement explicite d'une connexion. Il est toutefois encore possible d'accéder aux réseaux sociaux par l'intermédiaire d'un certain nombre de fournisseurs internet de moindre importance.(ANP/WK)