Pas la moindre commune belge n'est caractérisée par un taux de couverture en téléphonie mobile de moins de 99,9 pour cent de sa population. Voilà ce qui ressort de la réponse du ministre en charge de l'agenda numérique Alexander De Croo à une demande écrite de Roel Desyn (CD&V).

Pour l'internet mobile (3G ou 4G), tel est aussi le cas, à l'exception toutefois de Burg-Reuland, Momignies, Raeren, Viroinval, Amel et Bullingen, qui présentent une couverture oscillant entre 90 et 99,9 pour cent de leur population. (Belga/MI)

Pas la moindre commune belge n'est caractérisée par un taux de couverture en téléphonie mobile de moins de 99,9 pour cent de sa population. Voilà ce qui ressort de la réponse du ministre en charge de l'agenda numérique Alexander De Croo à une demande écrite de Roel Desyn (CD&V). Pour l'internet mobile (3G ou 4G), tel est aussi le cas, à l'exception toutefois de Burg-Reuland, Momignies, Raeren, Viroinval, Amel et Bullingen, qui présentent une couverture oscillant entre 90 et 99,9 pour cent de leur population. (Belga/MI)