Graphine existe depuis 15 ans et est surtout connue par son middleware d'affichage de textures à haute résolution. L'entreprise fournit des techniques de streaming et de compression utilisées dans les jeux et les applications 3D interactives.

C'est lors de la Game Developers Conference de San Francisco qu'Unity Technologies a annoncé avoir racheté l'entreprise belge. Unity est une firme américaine d'origine danoise, qui est surtout connue pour son moteur de jeu Unity. Le jeu Pokémon Go notamment tourne sur ce dernier.

Graphine est actuellement dirigée par Aljosha Demeulemeester. Celui-ci a fondé l'entreprise conjointement avec Charles-Frederik Hollemeersch et Bart Pieters, qui avaient appris à se connaître à l'ID Lab, le laboratoire de recherche de l'imec à l'université de Gand. Ces dernières années, l'entreprise a fait l'objet d'investissements de la part de l'accélérateur imec.istart et de PMV, mais aussi de subsides de VLAIO.

"Nous sommes enthousiastes à l'idée d'amener notre technologie et notre savoir-faire à l'énorme base d'utilisateurs de la plate-forme de développement d'Unity", déclare Demeulemeester. "Le streaming est une technologie essentielle pour les mondes virtuels fortement immersifs et détaillés."

La technologie de Graphine est actuellement utilisée par quelques très grands noms dans le secteur. Le jeu populaire PUGB, le développeur de jeux belge Larian Studios et les entreprises de jeux Wargaming et Funcom entre autres exploitent Granite SDK, le produit logiciel de Graphine. Pour leur part, la NASA, Boeing et CBS y ont recours en vue d'améliorer leurs applications 3D interactives.